Mercredi 24 juin 3 24 /06 /Juin 17:49



Le ballstretching consiste à allonger, de façon temporaire ou éventuellement permanente, le scrotum, partie anatomique formant un sac de peau, situé entre le pénis et l'anus. Cette pratique, également appelée étirement des testicules, peut avoir pour finalité l'obtention d'une sensation très agréable ou bien une modification corporelle.


La sensation procurée par l'étirement est absolument unique.
Au plaisir procuré par l'étirement, s'ajoute, pour la plupart des ballstretchers, la perception de pesanteur.
Les ballstretchers peuvent être en cuir, en latex ou en acier.


En cuir :
  • Les modèles ne fournissent que l'étirement, on peut leur adjoindre des poids suspendus pour plus de sensations (ballstretchers parachutes). Ces étireurs sont faciles à poser. Ils peuvent exercer une forte pression.
  • Les modèles parachute sont faciles à mettre en place, ils se ferment par des boutons pressions. L'adaptation à la taille des testicules est réglable. Un anneau fixé à des courtes chaînes permet d'accrocher des poids. L'aspect esthétique est indéniable. De nombreux modèles existent : cuir plus ou moins souple, piquants à l'intérieur ...
   
  • Il existe le ballstretcher lourd, lui aussi en cuir, il contient des petites billes métalliques, ce qui lui donne un poids de 450 g à plus de 600 g suivant les modèles. Sa hauteur est en moyenne de 4 cm et son diamètre intérieur d'environ 35 mm. Sa fermeture s'effectue aussi au moyen de boutons pressions. Très facile à mettre, il donne une très bonne sensation de pesanteur et donne l'impression que les testicules ont pris du volume.
Nota :  il faut noter que le cuir peut être quelquefois remplacer par du latex.


En acier :

  • Pour ceux qui aiment le contact de l'acier, ce type de jouet est incomparable.
  • En moyenne, le poids va de de 150g à plus de 600g, mais certains modèles peuvent peser plus de 1kg.
  • La hauteur est proportionnelle au poids. Ainsi, le modèle de 120g mesure environ 1,2 cm tandis que les plus pesants peuvent mesurer jusqu'à 10 cm. Le diamètre intérieur est généralement compris entre 32 et 40mm.
  • Un ballstretcher en acier est constitué de 2 parties s'emboitant l'une dans l'autre. Pour mettre en place l'appareil, il faut tirer sur les testicules de façon à dégager le scrotum, puis placer en regard les 2 parties, et les fixer en les vissant.
 
  • Les vis qui tiennent les deux morceaux du ballstretcher sont de type "BTR" ou "six pans creux"  et se manipulent via une petite clé hexagonale (clé allen) (standard EU ou US).
  • Certains modèles se ferment par une vis nécessitant une clé spéciale; celle-ci peut alors être confiée à la maîtresse ou ou maître du donjon (séances bdsm).
   
  • Il existe aussi des modèles fermés à l'extrémité inférieure qui offrent des poids plus importants. Certains autres sont munis d'anneaux permettant de suspendre des poids supllémentaires.

Recommandations :
  • N'utiliser que du matériel destiné à cet usage. Le choix d'objets détournés de leur usage pour pratiquer l'étirement, peut présenter des dangers : risque d'éraflures, dimensions inadaptées, serrage trop important, torsion ...
  • Il est très fortement recommandé de n'utiliser que des articles provenant de fabriquants spécialisés.
  • Commencer progressivement.
  • Pour débuter avec les ballstretchers en acier, je vous recommande de commencer par un petit modèle, pour prendre la mesure de la sensation obtenue, de façon à bien vous habituer à sa mise en place et à son port.

Remarque :
Curieusement, l'expérience montre que beaucoup de femmes aiment voir des testicules pendantes. Je l'ai moi-même vérifié auprès de mes conquêtes et amies...


 
 


Par Belinda - Publié dans : SexToys
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Syndication

  • Flux RSS des articles

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés