Samedi 30 août 6 30 /08 /Août 00:15
Aujourd'hui je vous ai trouvé un petit texte sur l'ondinisme et l'urolagnie, pratiques que j'aime pratiquer de temps à autres avec des partenaires consentents.
En tant que salope latexée je prends un vrai plaisir de chienne vicieuse à ces jeux délicieux.

Prochainement j'alimenterais votre imaginaire de nombreuses photographies "uro" pour votre plus grand plaisir, je l'espère...

LES ONDINES NAGENT EN EAUX TROUBLES


L'ondinisme est la définition même des plaisirs humides caractérisés par la sentation sexuelle provoquée par l'écoulement d'un liquide. Chez certaines personnes c'est l'écoulement de l'eau, la vue ou l'odeur d'un liquide, le bruit que fait un liquide en tombant qui leur amène une certaine extase. D'autres trouveront dans leurs reves érotiques les images de la mer, de la pluie, de la douche, etc... Il existe de nombreuses variantes pour ceux dont la libido est axée sur les joies liquides: faire l'amour dans une baignoire remplie d'eau, sous une douche sont des exemples classiques et bien connus. Aussi combien de personnes trouvent elles agréable de se projeter sur les fesses ou sur le sexe le jet tiède d'une pomme de douche durant le bain, les conduissant à la masturbation.

Cependant il existe un liquide naturel qui tourmente depuis longtemps l'esprit des hommes et des femmes: ce liquide c'est l'urine qui émane de leur corps. Pourquoi ne pas exploiter avantageusement cette source inépuisable dans un but d'excitation ou d'éveil sexuel malgré l'éducation morale qui nous rabache depuis notre enfance l'intéret de la propreté et de la décence ?

Dans certains romans de Georges Bataille, l'urine occupe de nombreuses pages et les descriptions y semblent très naturelles, les personnages étant consentants. Parmi les orgies décrites par le marquis de Sade, l'élément liquide qui nous préocupe est souvent évoqué. Pour ces écrivains et pour ne citer que ceux-là, les jouissances sexuelles sont liées à l'écoulement urinaire sous différentes formes. Depuis le début des temps l'homme a toujours essayé de regarder une femme pisser et il a été rapporté par certains auteurs qu'à l'époque des très célèbres Rois Louis un jeu enfantin consistait à s'échanger entre soupirants des mouchoirs mouillés d'urine. Aussi de nos jours trouvons nous des collectionneurs passionnés d'auréoles jaunatres et d'odeurs concentrés. Pour certains un linge souillé d'urine représente le symbole de l'excitation sexuelle; nous remarquerons particulièrement cette attitude chez les fervents du pipi culotte.

L'ondinisme trouve également ses dérivés parmi les écouteurs, les renifleurs, etc. Combien se trouvent sexuellement excités par le bruit d'un pipi qui tombe dans un WC et recherchent les lavabos publics pour percevoir ce bruit. Et combien sont ceux qui hantent les vespasiennes à la recherche d'une odeur qui les sensibilisent. Les descriptions pourraient être nombreuses et variées mais nous n'aborderons que les cas les plus connus. Par exemple, chez l'homme, la lecture d'un roman pornographique amène l'érection; troublé par la vue de sexes masculins et féminins, il désire soudain se libérer d'une envie d'uriner et le fait est classique de le voir arroser une photo qui le passione avant de se masturber. Pour la femme urolagne, l'introduction du doigt dans le vagin s'accompagne souvent d'un soulagement urinaire dans la main au moment de la masturbation. Nous trouvons également des femmes qui prenant exemple sur l'homme trouveront particulièrement excitant de pisser debout. Le fait aussi pour certains de retenir jusqu'à la limite une envie d'uriner apporte quelques frissons sexuels.

Dans les couples, combien d'hommes sont excités sexuellement par la vue d'une femme qui urine et combien de maris suplient leurs épouses de les laisser regarder l'épanchement de leur petit besoin. D'autres affectionneront plus particulierement qu'une femme leur urine dans la bouche, sur le corps ou le sexe. Des couples perfectionnés en la matiere trouveront des positions plus ou moins acrobatiques sur la cuvette des wc où l'homme profitant que sa femme fait pipi réussira une magistrale sodomisation. Les spécialistes de la baignoire occuperont cet endroit pour s'arroser copieusement et terminer leur excitation par des caresses buccales. Les exhibitionnistes de leur coté cherchent à satisfaire leur besoin urinaire à la vue des spectateurs, sans gêne, à la façon des petits enfants. Un peu plus rare sont les buveurs d'urine qui cherchent par tous les moyens à appaiser leur soif excitatrice. Finalement nous laisserons à chacun sa façon d'imaginer et de pratiquer les infinies formes de l'ondinisme, mais rappelons encore que ne sont pas rare non plus les femmes qui urinent de plaisir avant ou pendant l'intromission ou encore au moment de l'extase.

Parmi les fervents de l'ondinisme et des plaisirs humides, on retrouve notamment les pratiquants du pipi culotte. Cette spécialité se décompose en plusieurs cas: les pratiquants solitaires qui pour la plupart recherchent leur plaisir loin des regards, les pratiquants en couple ou en groupe, et nous trouvons également les pratiquants exhibitionnistes qui n'hésitent pas à se souiller en public. Dans ce domaine les techniques sont très nombreuses et l'explication des variantes demanderait de nombreuses descriptions.

Les pratiquants du pipi culotte se rencontrent aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Ces gouts particuliers semblent remonter aux souvenirs d'enfance où les intérressés trouvaient un certain bien-être à porter leur culotte mouillée et aussi par l'habitude pour certains enfants de satisfaire leur miction dans des culottes imperméables garnies de couches. Pour certains ces sensations ont été imposées par leur façon d'être élevés, en particulier pour les enfants dont les parents négligeaient de les changer, ou leur faisaient porter des culottes imperméables jusqu'à un age avancé, de jour ou de nuit.

Que recherchent ces pratiquants ? Certainement une sensation de plaisir provoqué par l'écoulement de l'urine tiède sur leur corps; le fait que l'urine traverse un vêtement et le plaisir d'épancher son envie intentionnellement en toute conscience après s'être retenu jusqu'à la limite. La vue, l'odeur, le toucher même de l'urine troublent certains d'entre nous au point qu'ils n'hésitent pas à se soulager dans leur culotte ou à travers un vêtement, levant ainsi l'interdiction enseigné durant leur enfance et prenant plaisir à faire ce qui ne se fait pas.

D'où proviennent ces origines ? Quelles sensations apportent-elles ? L'origine provient vraisemblablement du stade infantile où le nouveau-né est en contact direct avec ce liquide tiède jusqu'à un age variant suivant les individus. Pour les garçons leur première érection fut souvent liée au contact d'un vêtement mouillé d'urine. Il en est de même pour les filles qui touchant leur sexe pour la premiere fois rencontrent une humidité de linge souillé. Devenant adolescent puis adultes, ces pulsions et sensations seront conservées dans l'esprit de certaines personnes qui en garderont un agréable souvenir.

L'imagination aidant, les fantasmes se développeront, déviant les sensations sexuelles aux plaisirs urolagnes. De nos jours les bébés ne sont plus emmaillotés comme aux temps jadis et la peau du nouveau-né est le plus souvent en contact avec des couches, de la ouate absorbante et des tissus imperméables, voire des culottes en caoutchouc ou en plastique. Aussi trouverons nous parmi les adeptes de l'ondinisme de nombreux fétichistes de la matière plastique ou du caoutchouc. Chez l'homme, la pratique solitaire demande certains préparatifs. Il est rare de trouver un homme uriner dans son pantalon usuel à cause des problèmes de nettoyage,mais il existe quand même certains spécialistes de ce genre de pas forcément des fétichistes du caoutchouc: certais le sont et associent le plaisir du caoutchouc avec plaisir de la miction, mais les autres sont souvent obligés de choisir dans la gamme des articles imperméables, ceux qui limitent les dégats de souillure.

Aussi les spécialistes du pipi au lit adopteront l'alèze en caoutchouc ou la feuille de plastique et notamment de la "douche écossaise" ont intéret à utiliser les draps en caoutchouc souple ou latex.

Quant aux adeptes du pipi-culotte, nous les retrouverons souvent équipés de slips étanches constitués par des culottes en caoutchouc ou en plastique abondamment garnies de serviettes absorbabtes. Cet équipement est particulierement apprécié des bébéphiles. Cette technique est aussi surtout utilisée par les personnes sensibles à l'ondinisme et atteintes d'incontinence d'urine dont pour nombreuses d'entre elles l'écoulement de l'urine amène un certain plaisir et des sensations érotiques. Il existe dans le commerce libre des pharmacies, sans passer par le sex-shop, de nombreuses variétés de culottes imperméables taille adultes dont les jambes sont serrées par un élastique et qui assurent une étanchéité réelle. Il faut noter que les culottes d'incontinence avec poche américaine dans le fond permettent de maintenir une garniture convenablement et sont assez bien étudiées. Toutefois l'experience montre que les utilisateurs ont intéret à assouvir leurs besoins debout sans s'asseoir car il se crée immanquablement des fuites au niveau des élastiques. Pour combler cette lacune les spécialistes utiliseront le pantalon corsaire en plastique qui arrête toute possibilité d'humidité extérieure.

Dans le choix de ces articles nous trouverons la culotte tout en caoutchouc ou en latex extensible et bien ajustée aux cuisses, et les culottes en tissu caoutchouté ou plastifié qui permet au gré des utilisateurs de porter soit le caoutchouc sur la peau, soit le tissu. Une autre spécialité est la culotte en plastique doublée tissu et comportant des boutons pression de fermeture sur les cotés, identiques à celles utilisées pour les bébés. Les passionnés du pipi au lit adopteront souvent cet article très commode à oter en position couchée et passeront ainsi rapidement aux joies de l'amour après avoir assouvi leur besoin d'excitation. Pour d'autres, cette culotte rappelera le symbole même des culottes petit-bateau d'autrefois qu'ils mouillaient pendant leur jeunesse.

Comme nous l'avons indiqué, des amateurs de plaisirs humides organisent de véritables "surprises-parties de pipi" où des couples se distinguent par leurs techniques personnelles associées à leur fantasmes et participent aux jeux de pipi communs. C'est le cas notamment pour l'application de la célèbre douche dorée où une personne se laisse arroser abodamment d'urine par plusieurs volontaires qui se soulagent à tour de role ou en groupe sur les différentes parties du corps du patient. Un concours peut être alors organisé pour connaitre celui ou celle qui pissera le plus longtemps. La boisson aidant cette passion favorisera pour certains une excitation lubrique hors du commun. Dans ces parties le "pipi-culottisme" occupera également un rang prépondérent où certain hommes amenés à l'extase rien qu'en admirant une femme s'oubliant volontairement dans sa culotte ou ses vêtements. Dans un autre jeu, les participants souvent entièrement nus revêtent une culotte transparente en matière plastique bien serrée aux cuisses et s'abandonnent largement à leur épanchement liquide dans le slip imperméable. Le niveau jaune de l'urine apparait alors à travers le plastique qui formant poche entre les jambes conserve entièrement la totalité du liquide. Pour certains la chaude température ressentie sur les fesses amènera un favoritisme à la sodomisation. L'effet de transparence apporte également un appétit sexuel à ceux qui recherchent les jeux urinaires avec tendance au voyeurisme. L'odeur concentrée "sous cellophane", attire aussi l'éveil particulier aux renifleurs.

Dans la majorité des cas, l'homme choisit la culotte qui convient le mieux à ses fantasmes suivant ses goûts. Certains choisiront la culotte courte en un tissu spécial (velours,tergal,etc. ...) qui leur rappelle plus particulièrement un souvenir d'enfance. De plus, il apprecie une position bien définie pour soulager son envie, soit debout, soit assis ou encore au lit, selon la sensation éprouvée par l'écoulement de l'urine sur les jambes ou les fesses. Pour les "pipi-culottistes", le choix du tissu est très important. Il va sans dire que chacun recherche ce qui le comble le plus en matière d'émotion sexuelle quand il se livre à ses épanchements urinaires. Certains trouvent très excitant de revetir un collant féminin bien ajusté et de faire pipi à travers le nylon tendu. Ce nylon (collant, slips féminins, etc..) se laisse traverser rapidement et ne laisse que peu de marques apparentes. Par contre dans le cas d'un pantalon de velours long ou court, plus difficile à traverser, l'urine coule regulièrement le long des jambes, plaisir apprecié par certains. Quelle que soit la culotte utilisée pour les plaisirs humides, quelques-uns trouvent encore de l'intéret à pisser les jambes écartées ou les jambes serrées l'une contre l'autre ajoutant dans le dernier cas des sensations qui coulent jusqu'à la pointe des pieds.

La technique d'écoulement est aussi très importante chez les spécialistes du pipi-culotte pour qui la région mouillée du pantalon est essentielle à la recherche du plaisir. Une envie soulagée d'un seul trait sans retenue n'amène pas le même plaisir qu'une envie soulagée doucement en petite quantité et qui inondant le tissu toujours à la même place parvient à former l'auréole humide recherchée sur le devant du pantalon. Pour d'autres, un certain travestisme est indispensable et l'imagination en ce domaine est inépuisable. Certains apprécient d'enfiler des smips de femme ou des jupes pour effectuer leur miction en laissant libre cours à leur imagination et se persuadant que c'est une femme qui fait pipi dans sa culotte, fantasme qui les obnubile pour avoir eu l'occasion de saisir de tel spectacles. D'autres admireront leur exploit devant une glace, d'autres se contenteront d'un pipi-slip au-dessus de la cuvette des wc, d'autres encore associeront leur joie nautique à la miction, sensation d'un liquide tiède traversant le slip de bain pendant la baignade. Un certain pourcentage des adonnés du pipi-culotte, quelle que soit leur variante, associeront cette pratique à d'autres phobies imaginatives, ou fétichistes les déviant vers le sado-masochisme. Par exemple, certains se fouettent énergiquement sur une culotte trempée ou aiment se lier pieds et poings pour assouvir leur envie.

Chez la femme cette attirance de miction volontaire dans sa culotte est peut-être moins développée que chez l'homme, du moins par instinct naturel, mais elle se retrouve souvent avec le contact des hommes passionnés dont la déviation est justement portée sur le "pipi-culottisme". Nombre d'entre elles n'auront jamais eu l'idée de mouiller leur slip accepterons plus ou moins facilement cette contrainte et certaines d'entre elles en garderont l'habitude en y trouvant une excitation inconnue jusqu'alors. Par contre, certaines femmes dont la morphologie prédestine à quelques écarts urinaires tendent vers l'incontinence, l'émission d'urine intempestive lors de grands rires, etc.. se livreront plus facilement à ces plaisirs humides si elles sont sollicitées et les libéreront d'un complexe gènant. Les fervents des pratiques de groupe organiseront de véritables "pipi-parties" où se rencontreront tous les genres d'amateurs de plaisirs humides énoncés jusqu'à présent. Tous les amateurs de pratiques urolagnes et des jeux urinaires ne sont technique des vases communiquants permet à chacun de libérer le contenu de sa culotte suivant ses goûts, soit debout en écartant les élastiques autour des cuisses, soit couché en écartant celui de la taille de la culotte en dosant l'écoulement à son gré.

Ces exemples, bien sûr, ne constituent pas tous les cas de figures, et les variantes et innovations sont extemement nombreuses.

Finalement l'ondinisme existe; il plait, il représente l'élément majeur de tous les plaisirs humides. Que les amateurs de ces plaisirs conservent ces pulsions et les exploitent au maximum, et que chacun laisse libre cours à son imagination sans préjugé. Que le dialogue s'ouvre enfin de façon libérale, que chacun apporte sa confession, ses penchants en la matière, dévoile ses fantasmes, ses goûts et particularités, et que les isolés ne croient surtout pas qu'ils représentent une minorité inavouable.

Auteur : Inconnu


QUELQUES DEFINITIONS :


UROLAGNIE
L'urolagnie est l'érotisation des fonctions urinaires, l'excitation sexuelle que l'on ressent à la vue, au toucher ou à la dégustation de l'urine.
L'urolagnie ne consiste pas à simplement uriner sur son partenaire, loin de
là. C'est un regrettable raccourci qui reviendrait, dans le même ordre d'idées, à déclarer que faire l'amour à une femme ne consiste qu'à la pénétrer.
Lorsque j'étais adolescente, j'éprouvais beaucoup de plaisir lorsque je faisais pipi et souvent me retenais le plus longtemps possible pour accroître mon plaisir. J'ai longtemps cru que cette pratique était "anormale" avant de découvrir que beaucoup d'hommes partageaient ce même plaisir.
Si toi aussi tu as des fantasmes uro, mais personne à qui les confier, j'accepte volontiers de te rencontrer. J'adore les jeux dorés ! As-tu envie de goûter à mon champagne ?

ONDINISME
L'o
ndinisme est une variante de l'urolagnie et définit plus exactement le plaisir que l'on ressent en urinant dans ses vêtements. La pratique ondiniste la plus courante est le pipi-culotte, mais certaines personnes préfèrent uriner au-travers de collants ou de leur jeans, voire portent des culottes imperméables ou des couches.

UROLOGIE

L'urologie est la spécialité médicale concernant l'étude, le diagnostic et le traitement des maladies de l'appareil urinaire des deux sexes, et de l'appareil génital masculin.
L'urologie n'est pas donc un fantasme lié à l'urine... à moins qu'il ne rejoigne un autre fantasme commun chez l'homme, celui de l'infirmière nue sous sa blouse... et qui pratique peut-être l'urolagnie ;-))

DOUCHE DOREE ou GOLDEN SHOWERS
Ce sont les pratiques qui consiste à uriner sur son partenaire.

WATERSPORT
L'ensemble des pratiques liées à l'urolagnie, l'ondinisme, les douches dorées, et tous les autres jeux de pipi sont rassemblées dans cette catégorie.




Par Belinda - Publié dans : Transgenre
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Syndication

  • Flux RSS des articles

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés